• gtiandwsf farewelltowsf discussion comment7input0 fr

last modified September 30 by facilitfsm


Réponses et commentaires sur l'entrée 0

LIEN VERS DES SECTIONS

@ C7I0PI déclarations introductives - @ C7I0PA questions de la section "retour en arrière" - @ C7I0PB questions de la section "carrefour" - @ C7I0PC questions de la section " perspectives "

CONTEXTE Ce texte est mentionné dans l' entrée n ° 7 de la discussion GTN ( https://greattransition.org ) FAREWELL TO WSF? pouvant intéresser ceux qui se considèrent comme des entités ou des individus participant au FSM

FICHE DE CONTRIBUTION # 0 DANS LE GTN "FAREWELL WSF?" DISCUSSION (du point de vue de l' entrée n ° 7 )

globe-logo.png Je / commentant les déclarations introductives de la contribution n ° 0

Ce texte commente, en faisant référence aux parties du document FW, aux déclarations faites et aux questions posées au début de la discussion par Paul Hightlighted en jaune avec quelques développements en bleu

@ 1 Le FSM est une expression tangible de la communauté «alter mondialisation», diffuse mais dynamique, et une source d'espoir pour l'émergence d'un mouvement mondial systémique.

Le FSM en tant qu'espace ouvert est principalement ouvert à tous ceux qui affirment être des participants au processus formel, ces notions étant décrites dans la charte de principes ( FW1 ). Ce processus du FSM n'est formellement pas un mouvement, ni conçu pour servir un mouvement spécifique. C'est à la fois un lieu d'éducation populaire ( FW5 ) et un outil d'espace permettant aux mouvements proactifs et aux acteurs de trouver des alliés, de concevoir des projets, de promouvoir des initiatives et de négocier des articulations.

L'émergence d'un «mouvement systémique» impliquerait un groupe qui travaille avec persistance pour cela. S'il existait un noyau d'un tel mouvement, il aurait sa propre dynamique et utiliserait régulièrement les manifestations du processus du FSM ( FW1 ) comme des outils spatiaux pour se promouvoir, atteindre les membres, collecter des informations et se renforcer.

Il semble que de telles initiatives, telles que «Peoples Global Action» ou «People International Assembly», n'aient pas été intéressées à organiser des «activités» dans le processus spatial du FSM, alors qu'elles pourraient le faire de manière formelle. Il existe également un projet d '«assemblée permanente de luttes» qui n'a pas vraiment démarré dans le FSM2018.

Il existe une nette différence entre un mouvement, qui a finalement des protocoles d'inclusion, de décision et de représentation communs, et un processus global de FSM intercommunication horizontal soutenu par les facilitateurs pour maintenir un espace dialogique accueillant les interactions entre les mouvements, et qui n'est pas censé acteur politique. ( FW2 )

Cette différence ne signifie pas que le processus du FSM est une abstraction: un plan de travail très important sur la qualité des manifestations génériques du FSM   ( FW6 ) ou sur le développement du processus général du FSM peuvent être explicités et développés dans une communauté facilitant le FSM ( FW8 )

@ 2 Dans le même temps, le FSM a reflété l'immaturité du mouvement.

Ici encore, il est fait mention d'un mouvement unique qui n'existait pas dans la proposition de processus du FSM.

C'est l'occasion de commenter la notion de niveau de «maturité» des participants et des animateurs: la maturité est à la fois «capacité de percevoir» et «capacité de performer»

Pour les participants, cette maturité peut évoluer progressivement grâce aux stimulations de dialogue d'expérience: 1 / une simple participation aux manifestations du processus et des activités proposées par d'autres participants 2 / en recevant des facilitateurs et d'autres participants des informations claires sur ce qu'est le FSM (objet du document FW) 3 / une stimulation sur invitation, suggestions des animateurs et émulation des autres participants pour développer la «qualité» dans les activités d'éducation populaire ( FW5 )   et se rapportant à des initiatives ( FW3 ) 4 / Venir à se considérer comme des participants au FSM (( FW1 ) ) et à participer à un dialogue d'activités où le processus du FSM est un objet de discussion

Pour les animateurs, la maturité peut évoluer progressivement grâce à une combinaison de pratiques en tâches d'animation (FW12) et de discussions de qualité sur ce qu'est le FSM au sein d'une communauté d'animateurs locaux ou généraux ( FW8 ) sur la base d'un échange d'expérience. Cela conduit à respecter consciemment le pacte méthodologique et politique entre facilitateurs et avec les participants ( ( FW1 ) )

1 / les facilitateurs distinguent leurs tâches de facilitation, convenues par un comité de facilitation, et leurs propres actes de participation, où ils doivent être considérés comme tout autre participant. En d'autres termes, ils n'utilisent pas leur travail et leur statut de facilitateur pour pousser leurs objectifs en tant que participants à travers les différentes variantes de verticalismes - faisant parler l'espace ( FW2 )  

2 / Ils investissent dans le dialogue, en tenant compte de l'expérience et de l'engagement au sein de leur comité d'animation / communauté afin de parvenir à une vision commune du «processus du FSM par la charte» et en tiennent compte

À ce jour, il n’ya pas de communauté de facilitateurs auto-visibles avec un protocole interne de discussion et de décision. L'existence du CI a en quelque sorte empêché l'émergence de cette communauté ( FW7 ) . Peut-être que l'inclusion systématique du comité de facilitation du processus du forum social national et thématique apportera un renouveau à condition que IC élargisse sa portée à la vision globale du processus du FSM avec une référence claire à l'expérience accumulée et à la charte du FSM

@ 3 Plus prosaïquement, le chaos logistique qui a frappé les forums et les participants frustrés symbolise la capacité organisationnelle sous-développée du «mouvement de mouvements».  

Encore une fois, cette phrase postule un «mouvement de mouvements» qui ne s'est pas manifesté dans un forum social. Il existe plutôt une communauté, généralement trop petite, de facilitateurs qui s’engagent à «faire en sorte que se produise une manifestation du processus du FSM».

Au-delà du chaos logistique sans précédent du FSM Dakar 2011, l'option stratégique consistant à déplacer le processus du forum géographiquement à travers le monde n'a pas donné de grands résultats visibles. Il est difficile de comprendre l’héritage laissé par les événements du FSM dans les pays respectifs de Mumbai Nairobi Dakar Tunis Montréal Salvador.

Dans de nombreux cas 1 / il existe un effort de transfert d’informations / d’expériences pour ces «tentatives ponctuelles» sans perception de réutilisation locale significative de l’expérience, 2 / comme il s’agit d’une mise en œuvre initiale pour le comité local, certains problèmes méthodologiques et logistiques ne sont pas résolus. compte tenu de l'attention appropriée.  

globe-logo.png A / commenter / répondre RÉPONDRE à la section questions de input0

@ 4 Quelle a été l'importance historique du FSM?

Si nous prenons cette idée au sérieux, le FSM est une proposition de processus allant à l’ encontre du processus hégémonique ( FW1 ) Jusqu'à présent, aucun autre processus collectif proposé n'est potentiellement aussi ambitieux et prometteur. De nombreux commentaires pertinents sont disponibles sur ce point.

Il y a eu une «mode» initiale du FSM, qui a stagné en 2010, puis une décennie perdue pour la méthodologie du FSM, pour la construction d'une communauté autonome facilitant le FSM ( FW7 ) …. Et il n'est pas étonnant qu'il y ait une perte de vitesse … Tandis que l'hégémonie actuelle reste en place.

Est-ce une raison pour s'arrêter et dire adieu? Nous sommes sur une tendance à long terme, même s’il semble y avoir une accélération des crises pouvant conduire à des scénarios catastrophiques. Existe-t-il une alternative rapide au processus d'ouverture dialogique du FSM, allant de la participation aux dialogues à la participation à l'action?

@ 5 De quelle manière sa stratégie consistant à fournir un espace de rassemblement neutre a-t-elle avancé (ou limité) le «mouvement de mouvements»?

Cette notion de «mouvement de mouvements» est présente dans presque toutes les questions. Et considéré «formellement», cela pourrait être une chimère inutile.

De plus, la notion de «convergence», qui semble venir d'en haut des «participants», pourrait ne pas être aussi utile. Peut-être que le terme classique d '«alliance», construit de manière dialogique et par le bas par les acteurs eux-mêmes dans l'espace ouvert, est plus précis que la convergence.

Construire de puissantes coalitions de mouvements sur certaines initiatives est une vision plus réaliste formellement, puis celle d'un mouvement unique de mouvements qui impliquerait un même périmètre d'alliance sur de nombreux sujets.

Ce qui est fourni par le biais du FSM n’est qu’un espace commun pour des dialogues auto-organisés. Le «rassemblement» lui-même n'a pas de signification politique. La diversité des participants est prête à faire preuve de tolérance ou à ne pas s’engager envers les autres, mais pour prendre des initiatives et faire une déclaration commune, il faut des protocoles d’anticipation et de décisions pour chaque entité.

Fournir un espace ouvert avec un large éventail de valeurs et d'objectifs explicites, tel que décrit dans la charte du FSM, est un service plus ou moins bon de groupes de facilitateurs auto-institués aux participants intéressés qui sont libres d'utiliser ce service ou non.

@ 5B Quelle peut être la stratégie d'un processus du FSM facilitant la communauté

La réflexion sur une stratégie des facilitateurs du processus du FSM n'a pas été très explicite. Il y a eu une «commission de la stratégie» au sein du conseil international entre 2008 et 2011 qui semblait travailler sur le «contenu de la stratégie» plutôt que de discuter de la stratégie de développement du processus du FSM.

L'intention stratégique des concepteurs initiaux du FSM était de fournir un outil spatial aux organisations de la société civile agissant pour un autre monde possible, qui serait indépendant des gouvernements et des parties. Il ne s'agit pas d'un espace de représentation de la société civile (comme le stipule explicitement la charte).

On peut commenter ce qui se serait passé au cours des deux dernières décennies sans proposition et expérience du FSM. Les différents effets de l'institution de l'espace ouvert du FSM dans le paysage international ont été largement décrits dans d'autres contributions, bien que cela ne soit pas décrit du point de vue de l'évolution des formats de participation proposés aux participants. (Texte FW)

Le développement concret de la dimension d'action dans le processus du FSM pourrait être une étape stratégique pertinente pour donner de la visibilité à la dimension de l'action publique dans les dialogues du processus du FSM.

Cela contribuerait à remplir la «fonction du FSM» résumée décrite dans la charte «et un lieu de rencontre ouvert pour   réflexion réfléchie, débat démocratique d’idées, formulation de propositions, libre échange d’expériences et interconnexion pour une action efficace , par des groupes et des mouvements de la société civile opposés au néolibéralisme et à la domination du monde par le capital et toute forme d’impérialisme, et engagé à construire une société planétaire orientée vers des relations fructueuses entre l'homme et entre celle-ci et la Terre

globe-logo.png B / commentaires / réponses à la route transversale questions de input0

@ 6 Le FSM conserve-t-il sa vitalité en tant que phare d’un «autre monde» ou perd-il de son élan?

Les manifestations du FSM ont clairement perdu de leur élan et le processus du FSM, vu qu'il peut être perçu comme une combinaison de manifestations du FSM décentralisées dans le temps et dans l'espace, est à la traîne par rapport aux attentes initiales suscitées par les manifestations initiales. Il n'a pas augmenté.

Admettons que cela est également dû à la paresse méthodologique sur les formats, mais TINA à WSF semble au moins le cas.

En outre, toute coalition, réseau ou mouvement qui prétend être une nouveauté organisationnelle avec un fort potentiel de développement pour contrer l’échelle hégémonique est également le bienvenu pour utiliser l’espace du FSM, afin de nouer des relations avec d’autres entités participant au FSM.

Le FSM n'est pas conçu comme un acteur politique et, en tant qu'espace / processus, il ne rivalise pas avec les ambitions respectives de telles nouveautés en matière d'organisation.

En tant qu’animateurs, remettons-nous donc au travail afin de concevoir des manifestations plus attrayantes. Il y a beaucoup de dimensions où travailler pour améliorer le format WSF ( FW5 )   ( FW6 )

Un fil de travail concret est également «qu'est-ce qui est / peut être communiqué sur le processus du FSM? 

Quelle est la capacité des facilitateurs d’une manifestation donnée du processus du FSM à «communiquer le forum» en tant que processus attractif et accueillant, prometteur et pertinent, réalisable avec un budget nul, «à partir duquel les participants du FSM vivent et agissent pour un autre monde». Avoir cette capacité implique d’avoir une vision un peu commune et précise de ce que l’on veut proposer aux participants: en termes de thématique, en terme de récit, en terme de formats de participation ( FW4) , en terme de participants facilitateurs ( FW1 )

@ 7 Son engagement sans faille envers le pluralisme radical a-t-il sacrifié l'unité du mouvement?

Encore une fois, il existe un postulat d'un seul mouvement sans aucune preuve de cela.

Parmi les nombreux facilitateurs du processus du FSM et de son engagement indéfectible en faveur de l'horizontalité, il y a une condition de la durabilité et de la crédibilité de la proposition d'espace libre du FSM.

Il est donc compréhensible que ces facilitateurs, partageant la vision du processus de la charte du FSM, résistent à des formes plus légères ou plus fortes de «faire parler l’espace». Un exemple de forme plus douce consiste simplement à proposer au FSM-IC de rendre publiques ses activités lors d’un événement du FSM. «En tant que IC» et donc être considéré comme une «entité» participant au FSM avec une légitimité supérieure. Un format plus fort propose une assemblée finale à la fin d’une manifestation du FSM où les «animateurs d’assemblée» mèneraient un processus faisant semblant de parler explicitement «au nom du forum», ce qui irait par acclamation des participants, car il n’existe autre façon de se comporter en assemblée

Dans l'espace du FSM, coexistent diverses entités participantes, chacune ayant ses propres objectifs, sa bonne compréhension du fonctionnement du forum, ainsi que sa capacité organisationnelle et sa culture de base.

Une unité assez large peut être construite assez facilement en disant ensemble «non» à un seul problème de «résistance», mais moins facilement atteinte en disant «oui» à la promotion d'une combinaison spécifique d'alternatives pour la construction d'un autre monde. Il existe également une «unité faible», proclamée lors d'assemblées où la plupart des gens sont placés dans une «situation de consentement par défaut», assistent à un spectacle émotionnel, reçoivent plus ou moins passivement des déclarations… et votent avec leurs pieds.

Il est facile de s’unir à des groupes qui pensent de la même manière, ce qui peut entraîner une «implosion» du processus du FSM, lorsque les participants sont chassés de l’espace du FSM par la «colorisation» de cet espace, que ce soit par certains groupes, que ce soit par des déclarations d'animateurs «faisant parler l'espace». Une coalition construite par le bas semble être la voie incontournable vers une action collective efficace, et non la faible unité d'un mouvement de convergence postulé

@ 7B Quelle est la tension qui freine ce processus du FSM?

Le «carrefour sans fin» depuis le début du processus est la tension entre:

- la volonté de développer à moyen terme la notion d’espace ouvert émancipatoire dans la pratique aux échelles stratégiques et à tous les niveaux en tant que «facilitateurs» très conscients de ce que ce rôle implique, et capable de communiquer une vision formelle claire de l’invitation au FSM, dans une perspective de diversité. des coalitions et des initiatives qui en résultent en tant que message politique «composite» du forum

-les tentations continues à court terme, hors de l'illusion de représentation ou de l'exaspération et de l'angoisse, pour trouver une «voie rapide» vers une signification politique, pour passer du rôle de facilitateur à celui de représentant et devenir un ventriloque qui fait parler l'espace du FSM. Cette tentation alimente chez les participants au FSM la perception spontanée et régressive du «forum» en tant que sujet politique, sur laquelle ils peuvent compter pour obtenir de l'aide, et logiquement, ils demanderont davantage de déclarations faisant pression pour que le forum se répète ( FW2 )

Cette tension peut entraîner une perte de désir de prendre le temps nécessaire pour discuter ensemble d'une vision commune du processus, pour obtenir une «neutralisation» entre les options de format de «facilitation» et de «représentation» dans la manifestation du FSM, entraînant une «mauvaise mise en œuvre» (FW11). .

En effet, les conditions pour une discussion méthodologique au sein du CI ont été mauvaises à partir de 2010, ce qui n’aide en rien à progresser collectivement. La vision optimiste du potentiel conceptuel du FSM issu de l'expérience pratique ( FW1 ) est affaiblie par cette situation

@ 7C Aucune voie rapide vers la signification politique construite d'en bas. Résister aux "tentations de faire parler l'espace". Charte en tant que pacte entre animateurs et participants.

L’ expérience de la facilitation de la manifestation du processus du FSM aide les facilitateurs à prendre du recul par rapport à la chaleur des discussions politiques et à la volonté de certains facilitateurs, ou d’agents extérieurs, d’influencer le contenu ou d’affiner «plus restreint que la charte du FSM» l’invitation à la manifestation du processus du FSM qu'un comité de facilitation prépare.

Si nous prenons ce pas en arrière, les hégémonies sont là et stables au cours des 20 années de processus du FSM, bien entendu, la «limite terrestre» de l'effet d'hégémonie devient maintenant visible et exacerbe les nombreuses crises. Il y a une «course aux discours politiques» qui donne un sens à ce qui se passe.

Les participants du FSM aux «coalitions d'en bas» sont des émetteurs et diffuseurs potentiellement puissants de récits interdépendants sur l'autre monde ou civilisation possible. Ces récits peuvent utiliser des notions et un vocabulaire qui ont été développés à la suite de discussions méthodologiques dans le cadre de la communauté du processus du FSM.

Malgré le sentiment croissant d’urgence politique qui submerge certains animateurs, il est nécessaire de résister à la tentation «accélérée» de «l’importance politique du forum» ( FW2 ) .

Le FSM est un outil conçu par et pour ceux qui souhaitent aborder en profondeur le défi de créer une «nouvelle culture politique», non pas tant autour des partis institutionnels à l'échelle nationale, mais de plus en plus autour d'une diversité de puissantes coalitions internationales d'organisations de citoyens et de mouvements sociaux.

Ces coalitions construites ou développées dans l’espace du FSM sont capables de coopérer (en utilisant notamment l’espace du FSM) et sont disposées à agir sur le cours des choses, par le biais d’actions publiques non-violentes (comme la coalition l’a déjà fait contre ALCA / FTAA). en Amérique du Sud) .

Donc, résister à la «tentation de faire parler l’espace» n’est pas dû à une «orientation de dépolitisation» des facilitateurs, bien au contraire.

Les facilitateurs peuvent considérer la charte du FSM comme un "pacte méthodologique et politique entre les participants et les facilitateurs". Ils sont disposés à responsabiliser les participants et non à se prendre en charge. La charte du FSM vise à promouvoir les participants en tant qu’acteurs politiques dans l’espace du FSM, qui construisent des alliances par le bas, dans la mesure où ils le peuvent et le souhaitent. Et bien sûr, les animateurs sont aussi des participants, mais ils ne sont pas des participants "plus égaux que les autres"

globe-logo.png C / commenter / répondre aux questions de la section LOOKING AHEAD de input0

@ 8 Le FSM devrait-il continuer à fonctionner comme un espace ouvert?

Bien sûr que oui ! Il y a beaucoup de choses intéressantes et stimulantes à faire dans l'espace ouvert pour mettre en œuvre le "programme de charte du FSM" FW3 FW4 FW5   FW6

Sinon, si le FSM se transforme en organisation ou / et s'il est «fermé» par cooptation, il se transformera en un «réseau / mouvement / organisation appelé FSM avec les attributs habituels: représentants, dirigeants avec une capacité de déclaration son nom etc. Et il y aura une lutte pour le pouvoir dans ce mouvement, et la concurrence avec d'autres mouvements

Cette organisation du FSM verra son attractivité baissée et sera perçue comme capturée par un groupe spécifique qui "faciliterait" la "mère des assemblées" de ce réseau et capturerait la "marque" du FSM pour un programme spécifique

FW7 présente quelques éléments sur une communauté de facilitation du FSM et FW8 présente un "pacte de facilitation interne " entre ceux qui sont tentés de parler de l'espace ( FW2 ) et ceux qui souhaitent développer davantage le processus du FSM conformément aux principes actuels de sa charte.

@ 9 Vous cherchez à vous réinventer en tant que force collective d'action politique?

L’objectif pertinent de la vision initiale des facilitateurs d’espace ouvert du FSM reste: maintenir un contexte stimulant et croissant pour «créer des alliances par le bas» entre des entités participantes habilitées qui savent qu’il n’ya pas de «forum Big Brother» pour les aider. Cela serait catalysé en partie par l'utilisation de nouveaux formats dans la méthodologie de base du FSM ( FW3 ).

Des participants plus habilités pourraient également être invités à discuter «que pouvons-nous faire en tant que participants du FSM pour étendre et améliorer le processus du FSM»? La question des réseaux sociaux et de la participation en ligne aux activités du processus de forum serait également abordée.

Cette option d'espace du FSM est pertinente et a des supporters, elle ne disparaîtra donc pas facilement.

Ainsi, parallèlement, et non en remplacement de cette option historique, il pourrait être possible de constituer "un mouvement lié au FSM" au-delà des "coalitions construites en bas" apparaissant dans l'espace ouvert du FSM, ou de proposer de les articuler autour d'un objectif commun. ordre du jour.

Ce mouvement tirerait son identité de la participation accumulée de son membre principal dans l'espace du FSM, et utiliserait l'espace du FSM pour certaines de ses activités.

Ce serait un mouvement avec un nom à définir, avec ses protocoles d'inclusion, de décision, de représentation et de communication, mettant probablement à jour et diffusant son propre agenda articulé d'une manière ou d'une autre avec les initiatives construites dans l'espace forum. L'utilisation du mot FSM dans le même sens de ce mouvement serait problématique.

Une «assemblée permanente de luttes» envisagée par certaines entités dans le FSM IC entre 2016 et 2018, entendue comme une initiative auto-organisée entre une série d'organisations, pourrait être une telle possibilité. Cependant, il n'y a eu aucun signe d'activité récente dans cette direction de la part de ses promoteurs d'origine.

@ 10 Ou faut-il s'intéresser à de nouvelles initiatives visant à créer un mouvement mondial cohérent?

De nouvelles initiatives ont été

1 / depuis 2011, diverses poussées de mobilisation qui pourraient avoir façonné psychologiquement des générations mais qui n'ont pas duré en tant qu'organisations ou processus. Quelques tentatives, de taille limitée, d’inviter dans le contexte du FSM des acteurs et des groupes en rapport avec 2011 15M ou OWS

2 / Initiatives spécifiques récentes. Il y a beaucoup de telles tentatives. Les énumérer est possible, ils pourraient être récents, certains pourraient avoir une dynamique forte bien qu'aucun d'entre eux n'ait jusqu'à présent le spectre thématique et la visibilité du FSM. Construire un mouvement mondial cohérent impliquerait une invitation basée sur un texte émis par une coalescence de promoteurs de plusieurs de ces initiatives.

Observons que cela ne remplace pas le processus d’espace ouvert du FSM qui est par nature plus ouvert que le seul mouvement.

Il est certain que le FSM «ordinaire» de la dernière décennie n’est pas nouveau comme il se présentait en 2001, mais il pourrait être rafraîchi par des avancées méthodologiques en matière de mise en œuvre, conformément à son projet initial, si un groupe de facilitateurs prêts à soutenir cet effort)

Considérer la "fraîcheur" conduit également à parler du rôle de la jeunesse dans le processus

En tant que participants, la proportion de jeunes a toujours été élevée dans le forum, mais ils ont été sous-représentés dans les comités de facilitation des manifestations de la WSFIC et du FSM, où une participation importante supposait une certaine expérience dans une organisation suffisamment solide. Le camp de jeunes a toujours été un lieu d'affirmation de la capacité d'auto-organisation des jeunes

Le collectif de facilitation du FSM de Montréal, constitué d’une trentaine de personnes, a eu une exception; son âge moyen était bien inférieur à la moyenne habituelle (pas tous les jeunes) et son nombre était supérieur à celui des organisations. Ces jeunes ont réussi à organiser un événement du FSM, d'envergure modérée. Ils ont eu un contact frustrant avec un CI vieillissant qui n’aide pas au milieu de ses divisions méthodologiques et politiques. Cependant, ils n'ont pas trouvé de format attractif d'organisation post-événement axé sur le processus du FSM, où continuer à investir dans le processus du FSM. La jeunesse est un âge mobile où la situation et l'engagement changent rapidement

Il est possible qu'un comité de facilitation expérimente des règles selon lesquelles des activités «groupes de préparation» auto-organisées et des «groupes de promotion» en contact logistique et méthodologique avec le comité de facilitation incluraient à un moment donné des jeunes et des femmes. Aussi, il est pertinent de donner plus de voix aux jeunes dans les comités de facilitation, et à travers eux, dans le CI désormais plus inclusif.

Il est essentiel de communiquer le forum aux jeunes générations afin qu’elles utilisent un processus et un espace du FSM favorables aux jeunes, avec leurs groupes informels actifs lors des mobilisations récentes. Une utilisation des réseaux sociaux de "participant à participant" au cours de la "phase de participation initiale" aiderait à les contacter et les inviterait à se considérer comme des participants habilités au processus du FSM (FW1A et FW3 )

@ 10B Explorer les scénarios de scission et de cohésion des facilitateurs du FSM

voir section 8 du document FW )